Journée internationale de la femme 2021

À l'occasion de la Journée internationale de la femme 2021 et avec nos membres et partenaires, nous célébrons et exprimons notre solidarité à toutes les femmes et toutes les filles, avec toutes leurs différences, et soutenons les droits des femmes et les visions féministes pour l'égalité des sexes et la justice sociale

Nous saisissons cette occasion pour rejoindre, amplifier et célébrer les voix qui en appellent à une transformation sociale, politique et économique radicale. Nous joignons nos voix à celles de ceux qui œuvrent en faveur de l’égalité et des droits de toutes les femmes et de toutes les filles, ainsi que de la justice sociale pour tous.

Nous choisissons de remettre en cause les rapports de force inégaux et de supprimer le patriarcat en transformant la vision patriarcale de la masculinité et en travaillant avec les hommes et les garçons grâce à des approches féministes intersectionnelles. Nous le faisons en tant qu’alliés de toutes les femmes, filles et personnes de diverses identités de genre.

Le Forum Génération Égalité (FGE) et la 65e session de la Commission de la condition de la femme font partie des domaines que nous soutenons pour apporter les changements nécessaires et urgents. Pendant ce temps, le Symposium MenEngage Ubuntu, qui se déroulera jusqu’en juin 2021, continue d’être un espace critique d’écoute, d’apprentissage et de partage collectifs et s’efforce d’ajouter de la valeur à des discussions, mouvements et actions féministes plus larges.

En tant que réseau mondial de changement social, nous réaffirmons notre engagement à œuvrer pour démanteler les rapports de force inégaux et pour transformer la vision patriarcale de la masculinité. Nous le faisons par solidarité avec ceux qui réclament un changement des systèmes féministes.

Ces dernières années ont été marquées par une vague de mobilisations féministes et de justice sociale intersectionnelles et transformatrices dans le monde entier, notamment des mouvements de jeunes pour la justice climatique et la justice raciale. Mais les progrès en matière d’égalité des sexes et d’autres questions de justice se heurtent à une myriade de défis et de réactions négatives, aux niveaux national, régional et mondial.

Nous pensons que cela rend d’autant plus pertinente et urgente la mobilisation des hommes et des garçons pour la transformation de la vision patriarcale de la masculinité. Comme toujours, ces efforts doivent ajouter de la valeur aux droits des femmes et aux mouvements féministes pour l’égalité des sexes et la justice sociale.

Nous continuerons à créer des approches, des actions et des partenariats significatifs parmi ceux qui œuvrent à la transformation de la masculinité et au travail avec les hommes et les garçons pour l’égalité des sexes afin d’élargir et d’amplifier les récits et la vision féministes fondés sur les droits de l’homme, l’équité et la justice.