Notre équipe

Le Secrétariat mondial soutient le fonctionnement de l'Alliance MenEngage en tant que réseau basé sur les membres. L'équipe a pour objectif de renforcer les capacités des membres et des réseaux, et de faciliter les actions communes. L'équipe du Secrétariat mondial vient de 12 pays et est actuellement basée sur 4 continents et 5 fuseaux horaires.

Alexander Watt, Stagiaire en plaidoyer

Alexander est en première année d’un programme de master commun, Peace and Conflict Studies, avec l’université du Kent (Angleterre) et l’université de Marburg (Allemagne). Il s’est intéressé à l’impact des masculinités sur les transformations post-conflit et aux moyens par lesquels les masculinités militarisées se forment dans les conflits armés. Il s’intéresse à l’encadrement de la violence fondée sur le genre et à la manière dont elle est influencée par les pratiques de liaison masculine dans les situations de conflit. Il souhaite explorer, par le biais de ses recherches, la manière dont les institutions peuvent être transformées afin de ne plus incarner les modes d’oppression patriarcaux. Il aime écrire, faire de l’escalade et avoir de longues conversations avec ses amis. Alexander est basé à Canterbury, dans le Kent. 

Alvin Findlay, Spécialiste en comptabilité

Alvin a travaillé pendant 20 ans dans le secteur de la comptabilité et des finances pour des organisations de toutes tailles. Sa passion est d’aider les petites entreprises et les organisations à but non lucratif à répondre à leurs besoins financiers. Il pense qu’en se concentrant sur les petites organisations, il peut aider les employés et la direction à se concentrer sur leur mission, tout en sachant que leurs finances sont prises en charge. Il croit en la nécessité de travailler avec des organisations qui promeuvent l’équité, la diversité et l’inclusion de tous dans tout ce qu’elles font. Alvin est d’origine trinidadienne et vit à Washington, DC, aux États-Unis. 

Bianca Marks, Gestionnaire de programme, réseaux et membres

Bianca est une professionnelle de l’impact social avec plus de 15 ans d’expérience dans la gestion de programmes mondiaux et l’engagement communautaire. Bianca est passionnée par la création de changements transformationnels au niveau individuel et communautaire et a travaillé en tant qu’éducatrice, activiste et consultante de projet. Elle est titulaire d’une licence en relations internationales et d’une maîtrise en leadership commercial transformateur.  Bianca est originaire d’Afrique du Sud et vit à Washington, D.C., aux États-Unis. 

Caterina Lisi, Stagiaire en communication

Caterina est une étudiante italienne diplômée en études de genre. Elle est titulaire d’un master conjoint de l’université de York (Angleterre) et de l’Alma Mater Studiorum (Italie). Auparavant, elle a obtenu un diplôme de philosophie à l’université de Florence (Italie). Ses recherches se situent à l’intersection du transféminisme et des droits des animaux non humains, en démêlant les dynamiques nuancées au sein de divers systèmes d’oppression. Tout au long de son parcours universitaire, Caterina a cultivé un vif intérêt pour la communication, ce qui l’a amenée à s’impliquer dans des initiatives locales. Caterina est basée à York, en Angleterre. 

Evens Daudier, Responsable des finances et des subventions

Evens soutient les organisations à but non lucratif en matière de gestion financière et d’analyse financière depuis 2010. Intéressé par l’application des compétences comptables et financières à d’importantes questions de justice mondiale, il a travaillé sur des projets soutenant l’environnement, l’assainissement, les droits de l’homme, la prévention de la violence basée sur le genre, les personnes handicapées, la protection de l’enfance et la santé publique. Evens est titulaire d’une licence en finance et a géré d’importants fonds de donateurs pour des organisations internationales. Originaire d’Haïti, Evens a déménagé aux États-Unis en février 2019. 

Jennifer Rodriguez Bruno, Advocacy Manager

Jennifer a travaillé dans le domaine de la défense des droits et de l’autonomisation des femmes, des droits des réfugiés et des droits environnementaux. Originaire d’Espagne, elle a acquis son expérience professionnelle sur le terrain en vivant et en travaillant en Amérique latine pendant cinq ans, notamment en collaborant avec ONU Femmes Paraguay pour faire progresser le plaidoyer et les initiatives nationales sur les hommes et les masculinités.

Jennifer est titulaire d’une licence en études du développement international de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA), avec des spécialisations régionales en Amérique latine et en Afrique. Elle est également titulaire d’un master en innovation sociale pour les droits de l’homme et de l’environnement de la Kroc School of Peace Studies de l’université de San Diego.  

 

Joni van de Sand, Co-Directeur

Joni est une militante convaincue des droits des femmes et de la justice de genre, passionnée par la remise en question des injustices par la transformation des systèmes féministes. Elle travaille depuis plus de 15 ans dans le domaine du développement international et de la défense des droits de l’homme au sein de réseaux de défense des droits des femmes, des droits des LGBTIQ et de la justice de genre. Avant de rejoindre MenEngage Alliance en 2014, elle a travaillé comme Senior Policy Officer avec WO=MEN Dutch Gender Platform, où elle a coordonné le travail de lobbying et de plaidoyer international du réseau (depuis 2010), et a acquis une expérience de leadership critique en travaillant avec les membres du réseau de la société civile et les décideurs politiques au niveau national et aux Nations Unies. Avant cela, elle a travaillé comme chercheuse et consultante indépendante, fournissant une expertise technique aux ONGI et aux universités sur l’autonomisation des femmes, les réseaux féministes transnationaux, la transformation des masculinités patriarcales et l’engagement des hommes et des garçons (depuis 2009). Elle a également travaillé en tant que point focal sur le genre et responsable de l’Asie du Sud pour l’ONG néerlandaise ICCO. Depuis la fin de son adolescence, elle a été active dans diverses organisations locales de défense des droits et de l’autonomisation des femmes aux Pays-Bas, en Inde et en Espagne. Joni est titulaire d’un master avancé en développement international de l’université Radboud et d’un master en anthropologie culturelle de l’université d’Amsterdam (avec mention). Elle se consacre à l’apprentissage continu des approches féministes intersectionnelles, de la décolonisation, de l’antiracisme et de la lutte contre les réactions négatives par le biais d’approches de construction de mouvements. 

Laxman Belbase, Co-Directeur

Laxman, travailleur social et militant pour la justice de genre originaire du Népal, apporte deux décennies d’expertise en gestion organisationnelle, en développement stratégique et programmatique, en mise en œuvre, en soutien technique, en suivi et évaluation, en responsabilisation et en plaidoyer pour le genre et la justice sociale. Le travail de Laxman consiste notamment à impliquer les hommes et les garçons dans l’égalité des sexes, à défendre les droits LGBTIQ, la justice climatique et la justice sociale, et à promouvoir les droits des l’enfants. Reconnu comme un expert dans ce domaine, Laxman a fourni assistance technique à diverses ONG/IPDH, agences de l’ONU et gouvernements en Asie du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe, dans les Caraïbes et en Amérique du Nord. Avant de rejoindre MenEngage Alliance, laxman a occupé le poste de conseiller mondial en matière de genre et de santé auprès de Save the Children Sweden, où il a joué un rôle crucial dans l’élaboration de la politique d’égalité des sexes, de la boîte à outils d’orientation des programmes et dans le renforcement des capacités des bureaux nationaux et régionaux de Save the Children International.  

Avec plus de 15 ans d’expérience dans la création, la coordination et le renforcement de réseaux et de modèles de construction de coalitions dans le domaine de l’égalité des sexes et des droits des l’enfants, laxman a joué un rôle essentiel en tant que membre du groupe fondateur pour établir et renforcer l’Alliance MenEngage au Népal et a servi de coordinateur pour l’Alliance MenEngage en Asie du Sud de 2009 à 2013. Laxman contribue activement à diverses initiatives, en tant que membre bénévole du Conseil de direction de l’Institut mondial des femmes, membre du Groupe de référence mondial de la société civile (GRG) de l’initiative Spotlight des Nations unies, et membre du Conseil consultatif de la Société des professionnels de l’égalité des sexes. Au-delà de ses rôles de défenseur et de dirigeant, M. Laxman est également membre à temps partiel de la faculté de l’Elliott School of International Affairs de l’université George Washington à Washington, DC, États-Unis, où il donne un cours sur les « Masculinités dans les affaires internationales ».

Magaly Marques, Conseiller principal

Magaly est une militante féministe et pour la justice entre les sexes, ainsi qu’une professionnelle possédant une vaste expérience dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs (SRHR). Magaly est originaire du Brésil, où elle a fait des études supérieures en philosophie à l’université catholique de São Paulo et a enseigné pendant plusieurs années. Elle a participé aux mouvements féministes et de santé sexuelle et reproductive en Amérique latine et a occupé des postes techniques et de direction dans des organisations, des réseaux et des agences internationales. Magaly est basée au Portugal.

Muhammad Khurram, Stagiaire en communication

Khurram est poète. En tant qu’artiste-universitaire, il aime travailler sur des projets axés sur la communauté et, grâce à son affiliation à l’Embodied Theory Assembly, il s’efforce depuis trois ans d’introduire l’art et les pratiques basées sur le mouvement dans les espaces universitaires. Sur le plan pédagogique, il est titulaire d’une bourse Earmus Munds et a obtenu un double master en études de genre à l’université de Łódź, en Pologne, et à l’université d’Utrecht, aux Pays-Bas. Les recherches de Khurram se situent à l’intersection des études sur le handicap, de l’environnementalisme et des pratiques décoloniales. Il a un penchant profond pour les sucreries et vit à Karachi, au Pakistan. 

Nyasha Phanisa Sithole, Chargé de programme

Nyasha, originaire du Zimbabwe, est une féministe et une spécialiste de la santé publique qui s’intéresse tout particulièrement aux liens entre la santé et les droits sexuels et génésiques, le VIH et l’égalité des sexes. Nyasha est titulaire d’un master en santé publique, spécialisé dans la santé et les droits sexuels et génésiques. Avant cela, Nyasha a obtenu un diplôme de premier cycle en sociologie et en études sur le genre et le développement. Nyasha cherche à faire le lien entre son expérience universitaire et son expérience professionnelle afin de s’assurer que les voix des jeunes et des femmes marginalisées passent de la marge au centre.

Nyasha apporte plus de 10 ans d’expérience dans le domaine du leadership et de l’engagement des jeunes grâce à ses fonctions antérieures au sein de réseaux régionaux et mondiaux, notamment ATHENA, AFRIYAN Eastern and Southern Africa et DAWA. 

Oswaldo Montoya, Associé réseaux

Oswaldo est un psychologue nicaraguayen. Il est l’un des fondateurs du Groupe d’hommes contre la violence à Managua, qui a été le premier groupe d’hommes de ce type en Amérique centrale. Ancien bénéficiaire d’une bourse Fulbright, il est titulaire d’une maîtrise en psychologie de l’éducation et du développement du Boston College. Depuis plus de vingt ans, il est éducateur, activiste, responsable de programme, chercheur, consultant et conseiller, engageant les hommes et les garçons dans l’effort de construction d’une société plus équitable du point de vue du genre, exempte de violence et de discrimination.

Oswaldo a travaillé auparavant avec Puntos de Encuentro, une organisation féministe, et avec Save the Children, pour la promotion des droits de l’enfant. Il est l’auteur de plusieurs publications et manuels éducatifs, et a contribué à des campagnes d’éducation, de plaidoyer et d’alliances réussies pour travailler avec les garçons et les hommes. Oswaldo est basé à Washington, DC, États-Unis. 

Tom Hornbrook, Responsable de la communication

Tom combine une expérience en communication avec une formation universitaire sur les questions de genre. Il est titulaire d’un master en études de genre de l’université d’Utrecht et d’un certificat de troisième cycle en développement international de l’université d’Édimbourg. Il travaille dans le domaine de la communication depuis 2010 et possède une grande expérience dans l’animation d’ateliers sur la masculinité avec des garçons et des jeunes hommes. Tom est basé à Londres, au Royaume-Uni.